À propos de Marie-Claude

Marie-Claude Élie-Morin est journaliste indépendante, recherchiste et scénariste en documentaire. Elle est l’auteure de l’essai La dictature du bonheur – une critique sociale et personnelle du culte de plus en plus influent de la pensée positive – paru chez VLB Éditeur en avril 2015. Elle s’intéresse aux enjeux de société qui ont un impact dans nos vies intimes et a collaboré à plusieurs publications et projets télévisuels depuis quinze ans. Par le passé, on a aussi pu l’entendre livrer des chroniques à la radio au 98.5 FM ainsi qu’à l’animation sur les ondes de CISM 89.3 FM.

Mc sepia de profil à San Diego

Comme journaliste à l’écrit, elle a signé des textes notamment pour La Presse, ELLE Québec, Les Affaires, Nouveau projet, Pure, Esquisses, Marketing, Conseiller et Jobboom, pour qui elle a rapporté d’Argentine, en janvier 2009, un papier sur les usines sans patron qui a ensuite été repris par le Courrier international. Elle réalise aussi fréquemment des mandats plus longs comme journaliste à la recherche, intervieweuse ou scénariste sur des séries documentaires.

Ses plus récent projets incluent les documentaires Sous Pression et Beauté fatale, à Télé-Québec.  Elle a aussi été responsable du contenu et des entrevues pour la série documentaire et le webdocumentaire Miroir à TV5, sur le culte des apparences.

Marie-Claude a collaboré avec Daniel Pinard devant et derrière les caméras durant la saison 2007-2008 de l’émission Du Coeur au ventre à la SRC. En plus de jouer à l’assistante en cuisine,  elle était responsable de la recherche pour la portion reportage de l’émission. Elle en a gardé un intérêt marqué pour les histoires humaines et sociales qui se cachent derrière les aliments dans notre assiette.

Un peu idéaliste sur les bords, elle croit encore qu’informer les gens avec style et rigueur peut changer le monde.

En 2010 -2011, elle s’est embarquée dans un projet un peu fou , soit de convertir deux étages d’un triplex du quartier Petite-Patrie à Montréal en « cottage » en jetant (presque) tous les murs à terre pour dessiner un espace plus ouvert et contemporain. Il s’agit de la maison dans laquelle l’émission Curieux Bégin est tournée depuis 2012.  Marie-Claude s’est servi à l’époque de ce blogue pour évacuer le stress des rénovations avec humour et partager ses trouvailles à l’occasion. Malgré des changements de vie importants, la piqûre des rénos a continué de faire effet, et à l’été 2013, Marie-Claude a mené en solo un nouveau projet de rénovation d’envergure dans un appartement sur le Plateau Mont-Royal. On trouve des traces humoristiques de ces projets dans la rubrique « Aventures en rénovation ».

 

Courriel :   mc à marieclaudemorin point com